No one can understand

I’m in London again, to help my sister for a week. I was supposed to leave today and go back home, but I have to stay three more days.

Yesterday, I could feel it inside of me – the warm and happy thought that I would see my babies again soon. That after just one more night, I would hold them in my arms again.

But I won’t.

Last night, when I said I missed my babies, my brother-in-law replied that I could just pet their cat.

As if any cat would do.

But not for me, my babies are not any cat. They are, well, my babies.

And I miss them so, so much…

***

Je suis de nouveau à Londres pour aider ma sœur pendant une semaine. J’étais censée rentrer chez moi aujourd’hui, mais je dois rester trois jours de plus.

Hier, j’avais ce sentiment d’anticipation, ce sentiment de bonheur – j’allais revoir mes bébés très bientôt. Encore une nuit, et j’allais les prendre dans mes bras.

Mais finalement non.

Et quand j’ai dit combien mes bébés me manquent, mon beau-frère m’a dit de caresser leur chat.

Comme si les chats étaient interchangeables.

Ils ne le sont pas pour moi, mes bébés ne sont pas n’importe quel chat. Ils sont, eh bien, mes bébés.

Et ils me manquent terriblement…

Welcome!

What greater gift than the love of a cat?

-Charles Dickens

Hi! My name is Anne and I’m a Cat Lady – and I say those last two words proudly. 😉

I love my cats more than I love most people – I’ve never been disappointed in a cat.

I also love to write, and though I’ve always found it hard to write about me or the ones I love, I’m willing to try. Surely, I will find the right words to give a voice to my fur-babies.

And I will do so in two different languages – English and French – so don’t be surprised. If I only wrote in English, part of my family wouldn’t be able to read and enjoy my posts.

If you stick with us, be ready to hear about Simba and Luna a lot. But also about the cat- or pet-related things I will feel the need to share. If I throw in a rant every now and then, well, just bear with me. Please.

All in all, there should be much love, care and emotion in the posts of this site. So, please, don’t hold it against me if I make you laugh or cry.  Or emotional. Or angry at times – hopefully, not at me…

Once again, welcome, welcome to our world. Make yourself comfortable. Pour yourself a cup of tea or coffee, or some other drink, wrap yourself in your favorite quilt and… well, do whatever makes you feel comfortable. And enjoy reading about us, about them. Leave a comment – or more than one -, share your thoughts about the posts or share your own experience, or both – we can’t wait to hear about you.

 

Salut! Je m’appelle Anne et je suis ce qu’on appelle une Cat Lady – et fière de l’être! 😉

J’aime mes chats plus que je n’aime la plupart des gens – ils ne m’ont jamais déçue, après tout.

J’aime aussi écrire, et même si j’ai toujours eu du mal à écrire sur moi ou sur ceux que j’aime, je vais essayer. Je devrais trouver plus facilement les mots pour donner la parole à mes bébés.

Je vais le faire en deux langues – anglais et français – alors ne soyez pas surpris. Si je n’écrivais qu’en anglais, une partie de ma famille ne pourrait pas lire mes posts.

Si vous choisissez de nous suivre, attendez-vous à beaucoup de posts sur Simba et Luna. Mais aussi sur toutes ces choses qui m’interpellent, moi, et qui ont un lien avec les chats ou autres animaux. Si je me lance dans une diatribe de temps en temps, ne m’en veillez pas.

Il y aura beaucoup d’amour, de tendresse et d’émotions dans les pages de ce site. Alors, ne m’en veillez pas non plus si je vous fait rire ou pleurer. Ou bouillir de colère, parfois – aussi longtemps que vous n’êtes pas en colère contre moi.

Laissez-moi vous souhaiter de nouveau la bienvenue. Bienvenue dans notre monde! Mettez-vous à l’aise. Prenez une tasse de thé ou de café, ou un verre, enveloppez-vous dans votre plaid préféré et… bref, faites ce qu’il faut pour être à l’aise. Et lisez. Laissez un commentaire – ou plus d’un -, partagez vos pensées sur les posts ou votre propre expérience – nous sommes impatients d’entendre ce que vous avez à dire.

 

© AnneT