The frog…

A little make-you-feel-good story for the end of the week – there is no cat in it, for once. 😉

About two months ago, as I was taking a walk in one of the parks around here with my parents and one of my sisters and her family, I almost stepped on a small frog. It was brownish on the brown dirt, it didn’t even try to hop away…

Well, I might be a Jedi, after all, because I was that close to squash the poor thing but I still managed to sidestep at the very last moment.

I know, you may think – “Hey, it’s just a frog, and you Frenchies eat frog legs. So… no big deal.” *sigh* First off, we don’t eat frog legs very often – some of us never do, actually -, and seriously I shiver at the idea of killing any defenseless creature.

Still, that defenseless creature didn’t look well. It needed water, and though there were still a few puddles on the dirt road, they would soon dry up. So we decided to take it back home and put it in my mother’s pond.

I let go of the poor thing on one of the flat stones around the pond, and it hopped into the slightly greenish water and started swimming… but then it spread its legs and sank, belly up.

We tried to find it so it wouldn’t drown, but it had disappeared.

Poor little frog…

A couple of weeks ago, I helped my mother clean the pond, and she bought a few more water plants, that she left inside a basket in the shallow part. Yesterday, she decided to repot them, and when she was done, there was one thing left at the bottom of the black container – a small, and very alive, brownish frog!

So, yeah, it’s still alive – and it decided to stay. 🙂

Have a great weekend! ❤

Image par Couleur de Pixabay

Une petite histoire qui-fait-du-bien pour terminer la semaine avec le sourire – et il n’y a pas de chat dedans, pour une fois. 😉

Il y a deux mois environ, alors que je me promenais avec mes parents et une de mes sœurs et sa famille, j’ai failli marcher sur une petite grenouille. Elle était brune sur la terre brune, elle n’a rien fait pour se sauver…

Peut-être que je suis une Jedi, après tout, parce qu’elle était à ça d’y passer, mais j’ai réussi à l’éviter.

Bon, je sais ce que vous pensez – “Ce n’est qu’une grenouille, et vous les français, vous mangez des cuisses de grenouilles. Alors… où est le problème?” Eh bien, pour commencer, les français ne mangent pas des cuisses de grenouilles si souvent que ça – certains n’en mangent même jamais! -, et je tremble à l’idée de tuer une créature sans défense.

Mais bon, ladite créature ne semblait pas très fraîche, ce matin-là. Elle avait besoin d’eau, et même s’il y avait quelques flaques sur le chemin, elles seraient très vite asséchées. Alors nous avons décidé de la ramener à la maison pour qu’elle se repose dans le bassin de ma mère.

Je l’ai donc lâchée sur une des pierres plates autour du bassin, et elle a sauté dans l’eau, fait quelques brasses… et coulé à pic, pattes tendues et ventre en l’air.

Nous avons essayé de la retrouver pour qu’elle ne se noie pas, mais en vain.

Pauvre petite grenouille…

Il y a deux semaines, j’ai aidé ma mère à nettoyer le bassin, et elle a acheté des plantes d’eau, qu’elle a laissées dans un panier dans la partie la moins profonde. Puis hier, elle les a rempotées, et là, au fond du panier, il restait… une petite grenouille brune, bien vivante!

Alors non seulement elle vit, mais il semblerait qu’elle veuille rester avec nous. 🙂

Passez un bon weekend! ❤


© AnneT

Seriously??

The same… but not the same. And certainly not the one.

I already knew it had been done… what I didn’t know was how many cloned dogs (and cats maybe) were already around.

I’ve had cats and dogs who lived a good life and died. I loved (love, really) them and it hurt like hell when they passed – it still hurts, really, at times.

(You know) I have two wonderful cats at the moment, Simba and Luna. I love them, and I just can’t imagine a life without them in it.

So I asked myself – even though it’s the last thing I want to think about – when they are gone, would I want to have them cloned so I would still have them? But then I realized I wouldn’t have them still… I would have clones – a clone, not the original – and it wouldn’t be the same cats I had shared so many happy moments with.

Sad, but true, isn’t it? The one I loved would be gone anyway…

And if I’d had the others – the ones who left me years ago – cloned, then I wouldn’t have taken neither Simba nor Luna in. I would never have known how loveable and cuddly they are, that Simba is also playful and adventurous, and Luna, shy and mischievous. I would have missed two wonderful cats… and they would have died alone in the cold.

So the fact of the matter is… they are unique. None other, not even their clones, would be them. I love them that much.

What do you think? Would you have your pet cloned – and if so, why?

=^.^=   =^.^=

Je savais que ça avait déjà été fait… mais j’ignorais qu’il y avait déjà autant de chiens (et peut-être de chats) clonés.

J’ai eu des chats et des chiens, et ils ont vécu et sont morts après avoir eu une belle vie parmi nous. Je les aimais (je les aime toujours!) et ça m’a fait mal de les voir partir – ça fait toujours mal parfois.

(Vous savez que) j’ai deux chats merveilleux, Simba et Luna, et je les aime et je ne peux pas sérieusement imaginer la vie sans eux.

Alors je me suis demandé – même si c’est bien la dernière chose à laquelle je veux penser – si je les ferais cloner après leur mort, pour les avoir toujours près de moi. Puis j’ai réalisé que je ne les aurais plus eux… mais leurs clones – un clone, mais pas l’original – et qu’ils ne seraient plus les chats avec qui j’avais partagé tant de belles choses.

Triste mais vrai, non? Ceux que j’aimais seraient quand même partis pour toujours…

D’ailleurs, si j’avais fait cloner les autres – ceux que j’avais avant eux – je n’aurais jamais eu ni Simba ni Luna. Je n’aurais jamais su combien ils étaient adorables et câlins, combien Simba était aventureux et joueur, et Luna timide et malicieuse. Je serais passée à côté de deux chats merveilleux… et ils seraient morts dans le froid, abandonnés de tous.

Alors, le fait est qu’ils sont uniques. Aucun autre, pas même leurs clones, ne pourrait les remplacer. Je les aime à ce point.

Qu’en pensez-vous? Vous feriez cloner votre animal, et si oui, pourquoi?


© AnneT

Christmas songs

Christmas is getting closer and closer… The tree is decorated with lights and shiny baubles, and Mom has been singing Christmas songs again. It’s nice to hear her singing, really. You’d probably think her voice isn’t noteworthy, but we love it. When she sings softly to us – and she always sings softly when she sings to us -, well, we feel so loved it makes us purr and we can’t have enough of it… but it’s another story.

As you can guess, Christmas isn’t so much fun for us – too many people, really, very noisy humans all of them, and not just the little ones. Mom does her best to help us survive through it all, of course. She knows us so well, all the things we are scared of… Some might say she keeps us sheltered, but we love our peace and quiet, and she knows it. So some should probably keep their big mouths shut.

It’s good to hear Mom singing – it’s familiar and reassuring in the midst of Chaos…

=^.^=

Noël approche à grands pas… Le sapin est décoré de lumières et de boules colorées, et Maman chante des chants de Noël. C’est bon de l’entendre chanter. Vous penseriez sans doute que sa voix n’a rien d’extraordinaire, mais nous, nous l’aimons. Quand elle chante tout doucement pour nous – et quand elle chante pour nous, c’est toujours avec beaucoup de douceur -, eh bien, nous nous sentons aimés et ça nous fait ronronner, et nous n’avons pas envie que ça s’arrête… mais c’est une autre histoire.

Noël, ce n’est jamais très drôle pour nous – il y a trop de gens, tous trop bruyants, et pas seulement les plus jeunes. Maman fait de son mieux pour nous aider à survivre à cette épreuve, bien sûr. Elle sait mieux que quiconque ce qui nous effraie… Certains disent qu’elle nous couve trop, mais nous aimons notre tranquilité, et elle le sait. Alors certains feraient bien de se taire.

C’est bon d’entendre Maman chanter – c’est familier et fassurant au milieu du Chaos…


© AnneT

The Princess and the Pea

Seeing Luna lying on top of a stack of sheets, bedspread and pillows… made me think of the tale, The Princess and the Pea.

Silly, I know… I blame it on Christmas coming closer and closer. 😉

Well, Luna is officially not a princess after all, even though she’s my little princess… she couldn’t feel my cellphone hiding under the bottom pillow – hiding from me again, I might add. *sigh*

En voyant Luna allongée sur une pile de draps et d’oreillers… ça m’a fait penser au conte, la Princesse au petit pois.

Drôle d’association d’idées, je sais… c’est sans doute parce que Noël approche. 😉

C’est désormais officiel, elle n’est pas une princesse, même si elle est ma petite princesse… elle n’a pas senti le smartphone qui se cachait sous la pile – qui jouait encore une fois à cache-cache avec moi, ajouterai-je. *soupir*


© AnneT

Pawprints in the snow

Before I start… Take a cup of hot chocolate – with marshmallows, of course! Trust me, you’ll need it – it’s cold outside. 😉 I like mine made with unsweetened cocoa powder so I can add just the right amount of sugar to it (or none), and sometimes a pinch of cinnamon or vanilla… Yum!

Winter is not here yet, but it sure feels like it! After a cold Saturday, with temperatures never reaching above freezing, it started snowing some time after midnight. Not for long… Still, there were about two inches of snow on the ground when we woke up this morning.

I like how the light and the sounds are different when it snows… But that’s another story!

It was cold this morning, but a day can’t be so bad when one of the first things you see are your cat’s pawprints in the snow.

I think it’s the right day to decorate the Christmas tree.

Happy Sunday!

Avant que je commence… Prenez une tasse de chocolat chaud – avec des marshmallows, bien sûr! Vous en aurez besoin – il fait froid dehors. 😉 J’aime faire le mien avec de la poudre de cacao non sucré parce que je peux y ajouter juste ce qu’il faut de sucre (ou pas!), et parfois une pincée de cannelle ou de vanille… Miam!

Ce n’est pas encore officiellement l’hiver, et pourtant le froid est là! Après un samedi glacial, la température peinant à décoller au-dessus de zéro, il a commencé à neiger juste après minuit. Pas longtemps… juste assez pour qu’il y ait une belle couverture blanche au matin.

J’aime la façon dont la lumière et les sons changent quand il neige… mais c’est une autre histoire.

Il faisait froid, ce matin, mais une journée ne peut pas être mauvaise quand l’une des premières choses que vous voyez, ce sont les empreintes de votre chat dans la neige.

Je crois que c’est le jour idéal pour décorer le sapin!

Bon dimanche!


© AnneT

How to make a bed…

… with a cat – or two. lol
The secret is: you have to be very – very – patient. If you are in a hurry, just don’t do it… or you may have to sleep on a bare mattress!
So, you have to proceed one step at a time… one corner of the fitted sheet at a time… until you have finally stripped the bed. Woohoo!!!

Comment faire un lit… avec un chat – ou deux. lol
Le secret, c’est d’être très – très – patiente. Si vous êtes pressée, ne faites rien… ou vous pourriez bien devoir dormir sur un matelas nu!
Il faut y aller petit à petit… un coin du drap housse à la fois… jusqu’à ce que le lit soit défait. Yes!!!

Simba: “Let me lie down here for a minute…”

Because it just gets more and more exciting…

Parce que c’est de plus en plus excitant…

Simba: “You shall not pass!”

And once you’re finally ready to make the bed, well, you have to make sure the cat is not between the mattress and the fitting sheet… Yes, it happens.

Et une fois que vous êtes prête à faire le lit, vous devez vous assurer que le chat n’est pas entre le matelas et le drap housse… Oui, ça arrive.

Simba: “Let me help you with the clean sheet…”

Then you get to the hardest part – fit the comforter inside its cover…

Puis vient le plus difficile: mettre la couette dans la housse…

Almost there…

It took about 30 minutes, and you’re happy because only one of the cats took part in the fun… but it was so worth it, right? 😀

Cela a pris une demie heure, et vous êtes contente parce qu’un seul des chats a pris part à la fête… mais ça en valait la peine, non? 😀


© AnneT